FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de maille avec le suffixe -on[1][2].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
maillon maillons
\mɑ.jɔ̃\

maillon \mɑ.jɔ̃\ masculin

  1. Petite maille.
    • Un maillon de ma chaîne de montre s’est rompu.
    • (Figuré) L’acétylcholine n’est qu’un maillon d’une chaîne métabolitique où interviennent divers systèmes enzymatiques sur lesquels les insecticides peuvent aussi agir. — (Revue de zoologie agricole et de pathologie végétale, vols. 55 à 58, 1956, p. 80)
    1. En parlant surtout des mailles d’une chaîne de métal.
    2. En parlant des tâches d’un oiseau.
  2. (Marine) Longueur indivisible de trente mètres de chaîne[3][4][5][6].
    1. En parlant d’une chaîne d’ancre de bateau.
    • Il laissa filer un maillon pour mouiller dans la calanque.
  3. (Marine) Nœud coulant fait avec un cordage, pour récupérer un objet tombé à l'eau.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier


HomophonesModifier

RéférencesModifier

  1. « maillon », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872–1877 → consulter cet ouvrage
  2. « maillon », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage
  3. (français) Serge Lecordier, Hanakéé : la baie des Traîtres ; parcours d’une vie aux Marquises
  4. (français) Marc Van Campenhoudt, Maille ou maillon : quand les terminographes négligent l’évolution de l’usage, TERMISTI. Consulté le 6 septembre 2013
  5. ISO 3828:1984. Construction navale et structures maritimes — Auxiliaires de pont — Vocabulaire
  6. ISO 1704:1991. Construction navale — Chaînes d’ancre à mailles étançonnées