maison-mère

Voir aussi : maison mère

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Composé de maison et de mère.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
maison-mère maisons-mères
\mɛ.zɔ̃.mɛʁ\

maison-mère \mɛ.zɔ̃.mɛʁ\ féminin

  1. (Religion) Maison principale où résident les supérieurs d’une congrégation de l’un ou de l’autre sexe.
    • Lorsque la dotation est jugée suffisante, le prieur de la Grande-Chartreuse désigne le prieur et les moines qui prendront possession des lieux […] et la nouvelle communauté est immédiatement soumise à l’autorité de la maison-mère. — (Jean-Pierre Aniel, Les Maisons de Chartreux, 1983)
  2. (Travail) Siège principal d’une société détenant des filiales.
    • En faillite, la maison-mère du groupe de luxe italien Gianfranco Ferré a six mois pour se redresser.

VariantesModifier

SynonymesModifier

(Travail) Siège principal d’une société (2) :

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier