Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
majeure majeures
\ma.ʒœʁ\

majeure \ma.ʒœʁ\ féminin

  1. (Logique) Attribut de la conclusion, qui a plus d'extension que le sujet.
    • Je pense, donc je suis, n'est pas un enthymème dont la majeure serait : « Point de phénomène sans substance », ou : « Point d'action sans agent.» — (Jules Simon, en introduction de « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
  2. (En particulier) Proposition majeure, première des prémisses, formée du terme majeur de la conclusion et du terme moyen.
    • Je vous accorde la majeure et vous nie la mineure.
  3. (Transport) (Transport aérien) Compagnie majeure.

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
Masculin majeur
\ma.ʒœʁ\

majeurs
\ma.ʒœʁ\
Féminin majeure
\ma.ʒœʁ\
majeures
\ma.ʒœʁ\

majeure \ma.ʒœʁ\ féminin (équivalent masculin : majeur)

  1. (Droit) Personne qui a atteint la majorité légale.
  2. (Vieilli) Ainée.

TraductionsModifier

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin majeur
\ma.ʒœʁ\

majeurs
\ma.ʒœʁ\
Féminin majeure
\ma.ʒœʁ\
majeures
\ma.ʒœʁ\

majeure \ma.ʒœʁ\

  1. Féminin singulier de majeur.
    • Ainsi, il ne suffirait pas de dire que la police d’assurance a été adhirée ou perdue, pour être admis à en prouver l’existence ; il faudrait encore qu’il fût avoué ou justifié qu’un événement de force majeure a eu lieu, et qu’il a pu être la cause de cette perte. — (Pierre-Sébastien Boulay-Paty, Cours de Droit commercial maritime, 1834)

PrononciationModifier

  • France (Muntzenheim) : écouter « majeure »
  • France (Toulouse) : écouter « majeure »
  • (Région à préciser) : écouter « majeure [Prononciation ?] »

RéférencesModifier