malaïsant

Voir aussi : malaisant

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin malaïsant
\ma.lɛ.i.zɑ̃\

malaïsants
\ma.lɛ.i.zɑ̃\
Féminin malaïsante
\ma.lɛ.i.zɑ̃t\
malaïsantes
\ma.lɛ.i.zɑ̃t\

malaïsant \ma.lɛ.i.zɑ̃\ masculin

  1. (Rare) Qui parle le malais.
    • En effet, l’assistent-resident colonial avait prévenu la Société savante batavienne, la Bataviaasch Genootschap, de l’existence de cet objet sur la surface duquel avait été repérées des inscriptions. Sur cette information, au moins deux savants se rendirent sur place, le javanisant N.J. Krom d’abord, puis le malaïsant Ph.S. van Ronkel. Ce dernier jugea la découverte suffisamment digne d’intérêt pour publier en 1914 un court article sur ce sujet dans la revue archéologique Oudheidkundig Verslag, avec deux photos d’inscriptions. — (Ludvik Kalus, Claude Guillot, Un objet insolite ancien inscrit de caractères arabes en pays minang, revue Archipel numéro 83, Année 2012, page 17)
    • Le temps m’a fait défaut pour recueillir un vocabulaire de leurs dialectes ; mais un missionnaire de la région, le R. P. Pouget, malaïsant distingué, m’a affirmé que ces dialectes ne sont que du malais plus ou moins altéré, mêlé de quelques mots siamois. — (Joseph Montano, Rapport à m. le ministre de I'instruction publique sur une mission aux Iles Philippines et en Malaisie (1879-1881), Paris, Imprimerie nationale, 1885, page 150)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier