FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de mal et de habile.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
malhabile malhabiles
\ma.la.bil\

malhabile \ma.la.bil\ masculin et féminin identiques

  1. Qui manque d’habileté.
    • Ses doigts malhabiles, enflés par la goutte, lui obéissaient très mal. — (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • Malhabile dans les affaires, dans les négociations.
    • Il a conduit cette affaire en homme malhabile.
    • Vous êtes bien malhabile d’avoir dit, d’avoir fait telle chose.
    • Moussa et Youssef ont fait entrer des chars dans leur dessin de bonshommes malhabiles. — (Sorj Chalandon, Bourreaux d’enfants, Le Canard Enchaîné, 21 juin 2017, page 7)

AntonymesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier