Voir aussi : MALT, Malt

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais malt.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
malt malts
\malt\
 
Malt, utilisé pour faire du whisky.

malt \malt\ masculin

  1. Grains de céréale qu’on a fait germer, puis séchés pour cesser cette germination, principalement utilisés à la fabrication de la bière, mais aussi du whisky.
    • Quand l'orge est bien germée, on la porte dans une étuve à courant d'air chaud, appelée touraille ; la chaleur arrête immédiatement la germination. En tamisant les grains, on en sépare les petites radicelles ou touraillons, que la dessiccation a rendues très-cassantes. L'orge est ensuite réduite en poudre grossière entre des meules horizontales et donne le malt. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 139)
    • Armand Lebras lui tapota l’épaule pour l’engager à s’asseoir et lui demanda ce qu’il penserait d’un verre de vieil alcool de malt écossais. — (Tito Topin, Shanghai Skipper, Série noire, Gallimard, 1986, page 29)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   malt figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bière (boisson).

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

Voir aussiModifier

  • malt sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Issu du vieil anglais malt, lui-même du saxon occidental mealt, d'après le verbe proto-germanique *maltam "action de fermentation" (qui donne entre autres l’allemand Malz, le néerlandais mout, etc.). D'après une racine probable proto-indo-européenne *mel- ("doux"), rappelant le sucre par fermentation dans l'eau.[1]

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
malt
\mɔːlt\
malts
\mɔːlts\

malt

  1. Malt.
    • […] If barley be wanting to make into malt
      We must be contented and think it no fault
      For we can make liquor, to sweeten our lips
      Of pumpkins and parsnips and walnut-tree chips.

      (Si l’orge tient à se transformer en malt
      Il faut nous en contenter et n’y voir aucun mal
      Car, pour adoucir nos lèvres, l'alcool peut s'octroyer
      De citrouilles et panais et copeaux de noyer.
      ) — (chanson du folklore américain (auteur anonyme), New England’s Annoyances, 1643)

PrononciationModifier

  • (États-Unis) : écouter « malt [mɔːlt] »

RéférencesModifier

  1. selon l'étymologie détaillée par etymonline (en anglais)

SuédoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Commun Indéfini Défini
Indénombrable malt malten

malt \Prononciation ?\ commun

  1. Malt.