Voir aussi : mangi

EspérantoModifier

Dans d’autres systèmes d’écriture : mangxi, manghi

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Composé de la racine manĝ (« manger ») et de la finale -i (verbe).

Verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe manĝi
Infinitif manĝi

manĝi \ˈman.d͡ʒi\ transitif

  1. Manger, mâcher et avaler de la nourriture pour en absorber les nutriments.
    • Kion vi manĝas?
      Qu’est-ce que tu manges ?
    • Ŝi vidis kamparanojn, kiuj manĝis lardan supon. — (Vallienne, Kastelo de Prelongo, 1907 → lire en ligne)
      Elle vit des campagnards qui mangeaient une soupe au lard.
  2. Se nourrir, se sustenter.
    • Oni manĝas tie ĉi tre bone, sinjoro Warden; — (L. L. Zamenhof, La batalo de l’ vivo, 1891 → lire en ligne)
      Ici, l’on mange très bien, monsieur Warden.
  3. Consommer, avoir l’habitude de manger.
    • Nenia speco da bestoj manĝas bakitan panon […]. — (L. L. Zamenhof, Lingvaj respondoj, « Pri la regulo de la akcento », La Esperantisto, 1891, page 51-52 → lire en ligne)
      Aucune espèce d’animaux ne mange de pain cuit.
    • Li ne manĝas viandon, ne trinkas vinon… — (Kabe, La Faraono, 1907 → lire en ligne)
      Il ne mange pas de viande, ne boit pas de vin…

Apparentés étymologiquesModifier

→ voir la catégorie Mots en espéranto comportant la racine manĝ  .

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier