Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin manus (« main ») et opera (« activité »).

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
manœuvre manœuvres
\ma.nœvʁ\

manœuvre \ma.nœvʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Travailleur sous les ordres d’un ouvrier qualifié.
    • Il restera manœuvre pendant 10 ans, avant de passer bouveleur, ouvrier qualifié donc. Le bouveleur, c'est un peu la cheville ouvrière de l'édifice minier: c'est lui qui creuse les galeries, les bouveaux. — (Jacques Cordier, Constant Malva : Mineur, écrivain, borain, éd. Plein Chant, 1969, page 24)
  2. (En particulier) (Arts) (Péjoratif) Celui qui exécute un ouvrage grossièrement et par routine.
    • Ce n’est qu’un manœuvre.
    • Dès lors, ce fut une vérité acquise : Denise avait un manœuvre pour amant, et cachait un enfant dans le quartier. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Il savait que nous sommes des manœuvres et des chiens et que nous n’avons pour nous que la misère, dans un monde où la misère est maudite. Après le malheur vient encore le malheur et il n’y a qu’à baisser la tête en grondant. — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 75)
  3. (En particulier) (Arts) (Littérature) Celui qui exécute un ouvrage qui n’exige que du temps et de la patience.
    • Travail, ouvrage de manœuvre
    • Compiler est un ouvrage de manœuvre.

SynonymesModifier

Travailleur sous les ordres d’un ouvrier qualifié
assistant

HyperonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
manœuvre manœuvres
\ma.nœvʁ\
 
Panneau routier pour avertir de manœuvres de déplacement d'autobus (sens 6)

manœuvre \ma.nœvʁ\ féminin

  1. Action par laquelle la main fait mouvoir un appareil.
    • Le débarquement d'une automobile à quai était une manœuvre peu familière aux employés de la petite station, et le train s'attardait, et Psyché devenait impatiente. — (Pierre Louÿs, Psyché, 1927, p.137)
    • La manœuvre du canon.
    • La manœuvre d’une pompe.
  2. (Marine) Action de gouverner, de conduire un vaisseau, de régler ses mouvements, de lui faire faire toutes les évolutions nécessaires, soit pour la route, soit pour le combat.
    • L'homme, qui était un garde-côte, comme le faisait voir sa cape d'uniforme, épiait toutes les manœuvres du trois-mâts et semblait en prendre note mentalement. — (Victor Hugo, Les travailleurs de la mer, partie 1 : Sieur Clubin, livre 5 : Le révolver, chap. 8, édition de Librairie du Victor Hugo illustré, 1865, p. 169)
    • La manœuvre du gouvernail, la manœuvre des ancres, etc.
  3. (Surtout au pluriel) Un des cordages destinés à manier les voiles et à faire les autres services du vaisseau.
    • M. de Coulombe écrivit à M. le Comté de Maurepas qu'il étoit content des manœuvres dormantes, mais que les manœuvres courantes avoient été commises trop peu, qu’elles s'étripoient, qu’au reste il avoit fait mettre ces manœuvres dans un Magasin, pour qu’on leur fît souffrir telle épreuve qu’on jugeroit convenable. — (Henri Louis Duhamel du Monceau, Traité de la Fabrique des Manœuvres pour les Vaisseaux, 1769, chap.12, page 406)
  4. (Militaire) Mouvement qu’on fait exécuter à des troupes en campagne.
    • Il fit une manœuvre qui déconcerta les ennemis.
    • Une manœuvre hardie.
    • Les savantes manœuvres de ce général ont décidé la victoire.
  5. (Par analogie) Ces mouvements exécutés en temps de paix pour exercer les troupes.
  6. (Par extension) Ensemble de mouvements pour mouvoir ou déplacer.
    • La preuve en est dans le fait, constaté bien des fois, que par vent modéré, les pétrels faisaient imperturbablement leurs manœuvres sans aucun mouvement des ailes, […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Le train des voyageurs 812 (rapide) qui arrive à Perpignan à 10 heures 28 du soir a été pris en écharpe par une locomotive en manœuvre dans la gare de Cerbère. — (La Publicité (Perpignan) du 30 septembre 1882)
  7. (Figuré) Moyen qu’on emploie pour arriver à ses fins.
    • […] ; d'autres encore affirmaient que son départ n'était qu'une manœuvre destinée à sauver le face, à faire croire à la population qu'il était le prisonnier de la France et à fomenter ainsi un mouvement francophobe. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 274)
    • Victime de l’hostilité d'Arago en France et de Humboldt en Allemagne, Paravey a la mentalité d'un persécuté. Il se plaint dès 1835 « de sourdes et odieuses manœuvres qui tendent sans cesse à se renouveler.» — (Jean-Claude Drouin, Un esprit original du XIXe siècle : le chevalier de Paravey (1787-1871), dans la Revue d'histoire de Bordeaux et du département de la Gironde, 1970, p. 67)
    • Harland, qui a fort bien connu Vavilov, condamne sans réserves les théories mitchouriniennes, taxe Lyssenko de charlatan et dénonce les odieuses manœuvres qui ont abouti à la révocation des principales figures de la génétique soviétique. — (Joël Kotek & Dan Kotek, L'affaire Lyssenko, page 196, Éditions Complexe, 1986)
    • Las, dans le petit monde de l'Université, la probité candide ne mène à rien, et l'enthousiasme pèse peu face aux manœuvres misérables de ceux qui ne reculent devant rien pour faire carrière. — (Alexis Liebaert, On achève bien les profs, dans Marianne (magazine), n° 758, 29 octobre 2011, p.85)

SynonymesModifier

Cordage destiné à manier les voiles et à d’autres services du vaisseau
gréement
Moyen qu’on emploie pour arriver à ses fins
intrigue, machination, menée

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe manœuvrer
Indicatif Présent je manœuvre
il/elle/on manœuvre
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je manœuvre
qu’il/elle/on manœuvre
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
manœuvre

manœuvre \ma.nœvʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe manœuvrer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe manœuvrer.
  3. Deuxième personne du singulier de l’indicatif futur du verbe manœuvrer.
  4. Première personne du pluriel de l’indicatif futur du verbe manœuvrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe manœuvrer.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • manœuvre sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
manœuvre
\Prononciation ?\
manœuvres
\Prononciation ?\

manœuvre \Prononciation ?\

  1. (Royaume-Uni) Variante orthographique de manoeuvre. En anglais, la ligature est optionnelle.

Verbe Modifier

manœuvre

  1. (Royaume-Uni) Variante orthographique de manoeuvre. En anglais, la ligature est optionnelle.