marcʼhegezh

BretonModifier

ÉtymologieModifier

→ voir marcʼh et -egezh.
Du moyen breton marcheguez[1].
À comparer avec le verbe gallois marchogaeth.

Verbe Modifier

marcʼhegezh \marˈɣeːɡɛs\ (voir la conjugaison)

  1. Chevaucher (aller à cheval).
    • Marcʼhegezh a reas ur pennad neuze war-gaout ar cʼhuzh-heol. — (Jakez Konan, Ur marc’hadour a Vontroulez, Al Liamm, 1981, page 32)
      Il chevaucha (Chevaucher il fit) alors un moment en direction de l’ouest.
  2. Dominer (quelqu’un).
    • Ma lezfe eun den an dud da varhegez anezañ, neuze ʼvat !… — (Jules Gros, Le Trésor du Breton parlé - 2 : Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1re édition 1970, page 341)
      Si on laissait les gens vous marcher dessus, alors !…
    • Nʼeo ket a boan lezel anezo da varhegez an dud all ive. — (Jules Gros, Le Trésor du Breton parlé - 2 : Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1re édition 1970, page 341)
      Il ne faut pas non plus les laisser marcher sur (maltraiter) les autres gens.

SynonymesModifier

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499