marche arrière

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Locution composée de marche et de arrière.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
marche arrière marches arrière
\maʁ.ʃ‿a.ʁjɛʁ\

marche arrière \maʁ.ʃ‿a.ʁjɛʁ\ féminin

  1. Action de mouvoir un véhicule dans le sens opposé de la marche
    • Effectuer une marche arrière.
    • D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu un problème avec les marches arrière.
    • La victime se déplaçait sur un vélo quand elle a été heurtée par une voiture dont le conducteur, selon les premiers éléments de l'enquête de la police, effectuait une marche arrière. — (Jean Cohadon, Toulouse : une jeune cycliste grièvement blessée après avoir été percutée par une voiture rue de Metz, La Dépêche du midi, 15 janvier 2022 → lire en ligne)
  2. Position du levier de vitesse permettant de faire rouler un véhicule vers l’arrière.
    • Enclencher la marche arrière.
  3. (Sports de glisse) Déplacement d’un planchiste qui, tout en conservant la position habituelle de ses pieds, évolue dans le sens opposé à la spatule de sa planche.

AntonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   marche arrière figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : automobile.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier