Français modifier

Étymologie modifier

 Composé de marque et de commerce.

Locution nominale modifier

marque de commerce \maʁk də kɔ.mɛʁs\ féminin

  1. Signe distinctif (un logotype par exemple), un nom ou un groupe de mots, protégé par un usage reconnu et constant, et servant à distinguer les produits ou services d’une personne physique ou morale.
    • Certaines marques de commerce sont devenues des noms communs comme « frigidaire, caddie » ou encore « walkman ».
  2. (Sens figuré) Ce qui est à la source du renom, de la célébrité, de la reconnaissance par les autres.
    • L’ambition doit devenir notre marque de commerce à Québec. — (Geneviève Guilbault, Projet Laurentia: il est temps d'être ambitieux pour Québec, Le journal de Québec, 9 novembre 2020)
    • Déjà, des représentants républicains souhaitent exploiter cette veine pour se positionner d’ici 2024, surtout si la marque de commerce « Donald Trump » continue de se ternir d’ici là. — (Francis Arnould, Un retour à la décence américaine, mais pour combien de temps?, radio-canada.ca, 21 janvier 2021)
  3. (Par extension) Façade, image servant à la réputation.
    • Une institution est désormais une marque de commerce dont il faut gérer la réputation. — (Argument, vol. xxiv, n° 1, automne-hiver 2021-2022, p. 79)

Synonymes modifier

Quasi-synonymes modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Voir aussi modifier