marqueté

Voir aussi : marquète

FrançaisModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe marqueter
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
marqueté

marqueté \maʁ.kə.te\

  1. Participe passé masculin singulier de marqueter.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin marqueté
\maʁ.kə.te\

marquetés
\maʁ.kə.te\
Féminin marquetée
\maʁ.kə.te\
marquetées
\maʁ.kə.te\
 
Une commode marquetée (2) du XVIIIe siècle.

marqueté \maʁ.kə.te\

  1. (Héraldique) Se dit d’abeilles, de mouches ou de tout autres insectes ailés, qui possèdent sur les ailes des taches d’un émail différant de celui du corps.
  2. Relatif à la marqueterie.
    • Elle voulut cesser de réfléchir pour arrêter ses larmes, et prit un gros volume in-folio placé sur une table marquetée d’émail et de médaillons : c’était l’Astrée de M. d’Urfé, ouvrage de belle galanterie, adoré des belles prudes de la cour. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)
    • Près du canapé à l’austère inconfort d’une cathèdre, il y a une table basse ; dessus, les pages jaune paille d’un journal d’économie, un cendrier en cuivre et, curieux, un triangle de bois : c’est un écoinçon, ôté du parquet marqueté car il branlait, que M. de Funcal utilise comme presse-papiers lorsqu’un vent taquin venu de la fenêtre tourne les pages du journal plus vite que ne le désire le magnat. — (Robert Darvel, L’Homme qui traversa la Terre, Les Moutons électriques, 2016, pages 32-33.)

TraductionsModifier