Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1694) De l’italien marzapane, pâtisserie à base d'amandes, de sucre et de blanc d’œuf
 Note : (1544) marcepain, (1545) massepan — (Le Maçon, traduction du Décaméron de Boccace), (1546) massepain — (Rabelais, Tiers Livre, chap. 30).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
massepain massepains
\mas.pɛ̃\
 
Des massepains.

massepain \mas.pɛ̃\ masculin

  1. Sorte de pâtisserie faite avec des amandes pilées et du sucre.
    • Le massepain est un gâteau moelleux, très léger, proche de la génoise, de couleur brun clair à brun doré à l’extérieur et jaune paille à l’intérieur, […] — (Guyane: produits du terroir et recettes traditionnelles, Albin Michel, 1999)
    • Le majordome fit placer près du lit un en-cas de blancs-mangers et de massepains. — (Gautier, Capitaine Fracasse, 1863, page 390)
    • La mère, Rita, sosie de Greta Garbo, se gavait de chips et de massepains, se saoulait de Marie Brizard et procrastinait dans son lit. Elle pleurnichait, ruminait sa mauvaise fortune et celle de son mari, […]. — (Emmanuel Genvrin, Rock Sakay, Éditions Gallimard, 2016, chap.1)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Île-de-France) : écouter « massepain [mas.pɛ̃] »

Voir aussiModifier

  • massepain sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier