Voir aussi : ˈmatar

Étymologie

modifier
Du latin mactare.

matar \Prononciation ?\

  1. Abattre.

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Du latin mactare.

matar \maˈtaɾ\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tuer, abattre, rectifier.
    • Estás en nuestras manos y podemos hacer de ti lo que se nos entoje... Hasta matarte... [...]. — (Juan Goytisolo, Señas de identidad, 1966.)
      Tu es entre nos mains et nous pouvons faire de toi ce que nous voulons... Même te tuer... [...].

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Du latin mactare.

matar \ma.ˈta\ 1er groupe (voir la conjugaison) (graphie normalisée)

  1. (Échecs) Rendre mat.
  2. Tuer, humilier.

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier
  • France (Béarn) : écouter « matar [ma.ˈta] »

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier

matar \matar\

  1. Pelote.
  2. Cercle de pierres.

Variantes

modifier
Ce mot utilise la notation d’un linguiste car la langue ne dispose pas d’un alphabet officiel.

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier

matar \Prononciation ?\

  1. (Ichtyologie) Requin à pointes noires.

Références

modifier
  • Friends of Tobi, Tobi Fish List sur Friends of Tobi, 2004. Consulté le 19 novembre 2017

Étymologie

modifier
Du latin mactare.

matar \mɐ.tˈaɾ\ (Lisbonne) \ma.tˈa\ (São Paulo) 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Rectifier, tuer, abattre.
    • Uma noite, num bar, um indivíduo, já bem bebido, diz-lhe que quer mandar matar um tipo. De certeza que tem uma boa razão para isso, um problema de trabalho ou de saias, mas, para Blake, vai dar ao mesmo. — (Hervé Le Tellier, traduit par Tânia Ganho, A Anomalia, Editorial Presença, 2021)
      Un soir, dans un bar, un type, bien saoul, lui dit vouloir en faire tuer un autre. Il a sans doute une bonne raison pour ça, un truc de boulot, de femme, mais Blake, ça lui est égal.
    • A justiça chinesa executou uma professora de jardim de infância que envenenou 25 crianças e matou uma delas, anunciou esta sexta-feira um tribunal no centro do país. — (Lusa/DN, « Executada educadora de infância que envenenou alunos na China », dans Diário de Notícias, 14 juin 2023 [texte intégral])
      La justice chinoise a exécuté une institutrice d'école maternelle qui avait empoisonné 25 enfants et tué l'un d'entre eux, a annoncé vendredi un tribunal du centre du pays.
    • «A verdade, Editchka, é que os homens são uns cobardes e uns patifes. Não o esqueças nunca. Eles matar-te-ão se não estiveres preparado para atacar primeiro.» — (Emmanuel Carrère, traduit par Manuela Torres, Limonov, Sextante Editora, 2012)
      « La vérité, ne l’oublie jamais, petit Editchka, c’est que les hommes sont des lâches, des salauds, et qu’ils te tueront si tu ne te tiens pas prêt à frapper le premier. »
    • Após a pancada inicial, com o docente caído no chão, "o arguido, continuando na posse do referido ferro, desferiu-lhe várias pancadas, tentando atingi-lo na cabeça, enquanto dizia 'eu mato-te', só não o tendo conseguido atingir na cabeça em virtude de o professor ter tentado defender-se, agitando os braços e as pernas". — ((DN/Lusa), « Aluno que agrediu professor com ferro em Felgueiras acusado de tentativa de homicídio », dans Diário de Notícias, 26 octobre 2023 [texte intégral])
      Après le premier coup, l’enseignant ayant tombé sur le sol, "l’accusé, toujours en possession de l'objet métallique mentionné ci-avant, l’a frappé à plusieurs reprises, essayant de le frapper à la tête, tout en disant "je vais te tuer", ne réussissant à le frapper à la tête que parce que l’enseignant a essayé de se défendre en agitant les bras et les jambes".
    • Para onde quer que vá, é o mais novo, o mais baixo, o único a usar óculos, mas traz sempre no bolso a navalha de ponta e mola, cuja lâmina ultrapassa o comprimento da palma da mão, que mede a distância entre o peito e o coração e significa que, com ela, se pode matar. — (Emmanuel Carrère, traduit par Manuela Torres, Limonov, Sextante Editora, Porto, 2012)
      Partout où il va, il est le plus jeune, le plus petit, le seul à porter des lunettes, mais il a toujours dans sa poche un couteau à cran d’arrêt dont la lame dépasse la largeur de sa paume, ce qui mesure la distance entre la poitrine et le cœur et signifie qu’avec, on peut tuer.
  2. Abattre.
  • Cette forme est celle de l’infinitif impersonnel, de la première et de la troisième personne du singulier de l’infinitif personnel, ainsi que de la première et de la troisième personne du singulier du futur du subjonctif.

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier