Étymologie

modifier
Du latin mater (« mère »).

materner \ma.tɛʁ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Prendre soin d’un enfant en tant que sa mère, ou comme une mère.
  2. (Par hyperbole) (Péjoratif) Prendre excessivement soin d’une personne, contre son gré, son bien-être ou la morale.
    • Évitez de me materner, murmura-t-il. Ce n’est pas le genre de relation que nous recherchons, vous et moi… — (Teresa Carpentier, Des jumeaux à aimer, éditions Harlequin, collection Horizon, 2008)
    • Résumons : la COVID a révélé les failles de notre modèle social et notre besoin d’encadrement devant les incertitudes de l’existence. Nous avons besoin de nous faire materner. — (Mathieu Bock-Côté, Vers la société covidienne, Le Journal de Québec, 23 décembre 2021)

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier