Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De mauvais avec le suffixe -eté.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mauvaiseté mauvaisetés
\mo.vɛz.te\

mauvaiseté \mo.vɛz.te\ féminin

  1. (Vieilli) Caractère mauvais d’une chose ou d’une personne.
    • Cette mauvaiseté d’enfant chagrina beaucoup Landry. — (George Sand, La Petite Fadette)
    • Des fois que ça serait des menteries, comme y en a qui disent toujours, par mauvaiseté de langue. — (G. Chevallier, Clochemerle)
    • Un héritage sur les photos qui, par-delà les dissemblances individuelles, l’écart entre la bonté des uns et la mauvaiseté des autres, unissait les membres de la famille, les habitants du quartier et tous ceux dont il était dit ce sont des gens comme nous. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 31.)
  2. Acte ou parole ayant pour but de nuire, de blesser. → voir méchanceté
    • La classe s’est levée. Par mauvaiseté, je reste assise, de sorte que Dutertre, quand il se retourne vers nous, me remarque tout de suite. — (Willy et Colette, Claudine à l’école, 1900. Le Livre de Poche, p. 132)

AntonymesModifier

TraductionsModifier