Ouvrir le menu principal

Sommaire

Same du NordModifier

ÉtymologieModifier

De mearka (« signe, marque »).

Verbe Modifier

mearkkašit /ˈmeæ̯rkːɑʃit/ (voir la conjugaison)

  1. Signifier, vouloir dire, être le signe de.
    • Čuovvovaš romána Gertrud mearkkašii sutnje goittotge dáiddalaš kriissa – sus ledje váttisvuođat gárvvistit girjji, ja maŋŋil son anii dan eahpelihkostuvvan. — (Hermann Hesse sur l’encyclopédie Wikipédia (en same du Nord)  )
      Le roman suivant, Gertrude fut cependant le signe pour lui [Hermann Hesse] d’une crise artistique - il eut des difficultés à élaborer le livre et par la suite, il le considéra comme un échec.
    • Jesus čilge áššiid veardádusaiguin, ja čájeha maid agálašvuohta mearkkaša. — (pressreader.com)
      Jésus explique les choses à l’aide de paraboles et expose également ce que signifie l’éternité.

Forme de verbe Modifier

mearkkašit /ˈmeæ̯rkːɑʃit/

  1. Première personne du pluriel du présent de l’indicatif de mearkkašit.
  2. Troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif de mearkkašit.
  3. Deuxième personne du singulier du prétérit de l’indicatif de mearkkašit.