menuiserie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1456) De menuiser, « travailler le menuise, le menu bois », et du latin minutiare, « rendre menu ».

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
menuiserie menuiseries
\mə.nɥi.zʁi\

menuiserie \mə.nɥi.zʁi\ féminin

  1. (Vieilli) À l'origine désigne un atelier où l'on fabriquait des objets menus.
    • Menuiserie de bijou.
  2. Atelier où travaille le menuisier.
    • Chaque matin, je pars livrer du bois à la menuiserie.
  3. Métier du menuisier. Art de travailler le bois.
    • Elle y a emménagé, il y a un an, afin de suivre un apprentissage en menuiserie dans l’entreprise Euseda. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 23 novembre 2022, page 8)
    • J'ai deux cordes à mon arc : la menuiserie et la taille de pierres.
    • Cette réalisation reprend un grand nombre de techniques de menuiserie : traçages, découpes, entaillages à la scie circulaire et au ciseau à bois, assemblages. — (Robert Longechal, La menuiserie et le travail du bois: La maison du sol au plafond – Je découpe, j’entretiens, je répare, je construis, 2013)
  4. Ouvrage en bois réalisé par un menuisier.
    • Voilà de la belle menuiserie !
    • On peut admirer dans cette église un magnifique exemple de menuiserie du XVe siècle.

Apparentés étymologiquesModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  • Inspiré du Dictionnaire encyclopédique Quillet, Paris, 1934.