Voir aussi : merch

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen breton merch[1].
À comparer avec les mots merch en gallois, myrgh en cornique (sens identique).
Issu du celtique *merkā, qui remonte au radical indo-européen *mer-, duquel procèdent le grec ancien meîrax (μεῖραξ) « garçon, fille », lituanien mergà « fille »[2].

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Pluriel
Non muté mercʼh mercʼhed
Adoucissante vercʼh vercʼhed

mercʼh \ˈmɛrx\ féminin (pour un homme, on dit : mab)

  1. Fille (de ses parents).
    • N’onn ket da biou eo merh. — (Jules Gros, Le Trésor du Breton parlé - 2 : Dictionnaire breton-français des expressions figurées, Librairie Bretonne Giraudon, 1977, page 122)
      Je ne sais pas de qui elle est la fille.
  2. (Par extension) Jeune fille (en général)
    • C’hwec’h merc’h werc’h ar marc’had o tougen c’hwec’h sac’had kerc’h war c’hwec’h marc’h kalloc’h ha c’hoazh oa c’hwec’h manac’h war o lerc’h.
      Les six filles vierges de la place du marché portant six sacs d’avoine sur six chevaux entiers et encore il y avait six moines qui les poursuivaient.

AntonymesModifier

DérivésModifier

Forme de nom commun Modifier

mercʼh \ˈmɛrx\ (pluriel de marcʼh)

  1. (Rare) Chevaux.

SynonymesModifier

PrononciationModifier

  Prononciation audio manquante. (Ajouter un fichier ou en enregistrer un avec Lingua Libre  )

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. Ranko Matasović, Etymological Dictionary of Proto-Celtic, Leyde, Brill, 2009, page 267