Voir aussi : Merlin, Merlín

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
merlin merlins
\mɛʁ.lɛ̃\
 
Un merlin (1).

merlin \mɛʁ.lɛ̃\ masculin

  1. Sorte de cognée-masse pour fendre le bois.
  2. Long marteau dont les bouchers se servent pour assommer les bœufs.
    • Le second, qui était une espèce de colosse, portait, par le milieu du manche et la cognée en bas, un merlin à assommer les bœufs. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • Lorsque le malheureux bœuf recevait le coup de merlin entre ses cornes, et tombait sur les genoux, j'admirais simplement la force du boucher, et la victoire de l'homme sur la bête. — (Marcel Pagnol, La gloire de mon père, 1957, collection Le Livre de Poche, page 46.)
    • Celui qui tient le merlin l’abat par derrière d’un coup sur l’occiput : la pauvre bête s’écroule sur-le-champ, ses pattes fléchissent en accordéon. — (Ferenc Karinthy, Épépé, traduction de Judith et Pierre Karinthy, 1999, page 122)
  3. (Corderie) Fil à faire le cordage aussière. « Fil de merlin » : fil à coudre les voiles
    • On ne conserve que peu de merlin en blanc, et seulement ce qu'il en faut pour tes manœuvres qui ne sont pas gaudronnées
  4. (Histoire de la Marine) (Par extension) Petit cordage qui sert à faire les rabans, à amarrer les petites poulies, et à lier le bout des gros cordages.
    • Le bitord et le merlin sont des aussières

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
merlin merlins
\mɛʁ.lɛ̃\

merlin \mɛʁ.lɛ̃\ masculin

  1. (Ichtyologie) (Boulogne-sur-Mer) Merlan (poisson de nom scientifique Merlangius merlangus).

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • merlin sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier