messagerie

Voir aussi : méssagerie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIIe siècle) Mot dérivé de messager avec le suffixe -ie.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
messagerie messageries
\me.saʒ.ʁi\
ou \mɛ.saʒ.ʁi\

messagerie \me.saʒ.ʁi\ ou \mɛ.saʒ.ʁi\ féminin

  1. Entreprise ayant pour objet de faire partir, à jour et à heure fixes, pour une ou plusieurs localités, des voitures qui transportent des colis.
  2. Service d’acheminement, de distribution et de livraison de lettres, de documents et de colis, en dehors des tournées régulières.
    • Les entreprises de messagerie et de messagerie express exploitent des entrepôts locaux et régionaux qu'elles utilisent pour les opérations de groupage. — (Transport urbain de marchandises : Les défis du XXIe siècle, OCDE, 2003, p. 138)
  3. Service qui, dans les compagnies de chemins de fer ou de navigation, se charge du transport des colis.
    • • la Sernam est le service de messagerie de la SNCF avec 57 agences et 107 sites d'exploitation et enregistre des pertes importantes et régulières. Géodis + la Sernam forment désormais le deuxième pôle européen derrière celui de la Deutsche Post AG pour l'express, la messagerie et la logistique ; — (Yves Pimor & ‎Michel Fender, Logistique : Production - Distribution - Soutien, Dunod, 5e éd., 2008, p. 341)
    • En octobre 1997, par exemple, le SERNAM inaugure un service de messagerie express par TGV sur les lignes Atlantique et Sud-Est. — (Nicolas Neiertz, La coordination des transports en France: De 1918 à nos jours, Institut de la gestion publique et du développement économique, 1999, 2014, page 560)
  4. Enregistrement, consultable, de messages téléphoniques.
    • Il est conseillé de personnaliser votre messagerie par une annonce d’accueil qui vous est propre et de la protéger par un code d'accès. Ainsi, vous serez en mesure de l'interroger depuis un autre téléphone et ce, même lorsque vous vous trouvez à l’étranger. — (Pierre Mainguenaud, Vous avez une messagerie..., dans Mobiles magazine, juin 2001, page 60)
    • Quant à « L.A.M.C. », il ne s'agit que d'une parodie de messagerie vocale, dont les menus s'enchaînant sans fin font rapidement perdre patience à la personne qui appelle, comme à celle qui l'écoute. — (Christophe Muller , TOOL : Reflets et métamorphoses, éd. Camion blanc, 2009)
  5. Messages électroniques envoyés par logiciel.
    • Il existe aussi la messagerie instantanée qui permet d’envoyer assez rapidement des messages en contact direct avec son interlocuteur.
    • Les jeunes aiment communiquer par messagerie instantinée.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier