mettre au courant

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de mettre et de au courant.

Locution verbale Modifier

mettre au courant \Prononciation ?\ transitif ou pronominal (se conjugue → voir la conjugaison de mettre)

  1. (Familier) Informer.
    • — Je vous remercie, mon cher duc, de cet appui qu'il vous plaît de me donner; mais ne serait-il pas convenable que vous me missiez au courant de vos projets, de cette façon je pourrais, au besoin, vous venir en aide, […]. — (Gustave Aimard, Le Montonero, deuxième partie de la trilogie de Zèno Cabral, Paris : chez Amyot, 1865, chap. 6)
    • […] , les salaires du premier mois ne rapportèrent qu’une somme insignifiante, car il avait fallu que les jeunes filles se missent au courant des détails des travaux qu’on leur avait assignés. — (Honoré Beaugrand, Jeanne la fileuse : Épisode de l'émigration franco-canadienne aux états unis, Fall-River - Mass, 1878, p. 244)
    • Ils le mirent au courant de leur projet de rébellion contre le monarque pour venger la mort de leur père et l’incitèrent à y participer aussi. — (Mak Phoeun, Histoire du Cambodge de la fin du XVIe siècle au début du XVIIIe siècle, Paris : Presses de l'École française d'Extrême-Orient, 1994, chap. 7)
    • Et maintenant, nous allons devoir jouer les trouble-fête et mettre Lilah au courant. Crois-moi, ça va chier dans le ventilo. — (Kimberly Van Meter, Le rêve de Lilah, traduit de l'anglais, Éditions Harlequin, 2015, chap. 16)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier