Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir mettre, pied et terre

Locution verbale Modifier

mettre pied à terre \mɛ.tʁ pje a tɛʁ\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de mettre)

  1. Descendre de cheval ou de voiture.
    • Chaque étranger qui arrivait et mettait pied à terre, excitait dans la foule un redoublement de curiosité ; on examinait avec attention son équipage et sa figure […] — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, Tome 2, 4, 1833)
    • Le uhlan mettait pied à terre, ouvrait tranquillement une carte ou un calepin, prenait des notes. — (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, p.184, 86e éd., Plon-Nourrit & Cie)
    • Bert avait serré les freins avec une telle soudaineté que la jeune fille se trouva lancée entre ses jambes au moment où il mettait pied à terre. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 56 de l’éd. de 1921)
    • Mais lorsque Aimery mit pied à terre sur le trottoir de la gare, il lui resta encore un peu de doute, c'est à dire une espérance. — (Pierre Louÿs, Psyché, 1927, p.115)

NotesModifier

Ne pas confondre avec :

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier