microcosme

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin microcosmos emprunté au grec ancien.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
microcosme microcosmes
\mi.kʁɔ.kɔsm\

microcosme \mi.kʁɔ.kɔsm\ masculin

  1. (Philosophie ancienne) Monde en petit.
    • La moniale bénédictine Hildegarde von Bingen décrivit une cosmologie des affections des plantes qui attribue essentiellement aux vapeurs toxiques du macrocosme les dégâts observés dans les champs du microcosme. — (Jean Semal, Pathologie des végétaux et géopolitique, 1982.)
  2. Milieu de petite envergure constituant un monde en soi, distinct du reste du monde.
    • Car je n'avais pas oublié les leçons qu'on peut trouver dans ce véritable microcosme qu'on appelle un couvent. Un monde en petit demeure un monde entier, multiple et varié. — (Antonine Maillet, Clin d’œil au Temps qui passe, Leméac, 2019, page 76.)
  3. (Par extension) (Figuré) Milieu social replié sur lui-même.
    • Il n’intervient pas dans l’« affaire Barroso », qui scandalise le microcosme bruxellois et donne des munitions aux antieuropéens. — (Anne-Sophie Mercier, « Le Luxembourgeois gentillhomme », Le Canard Enchaîné, 14 février 2018, page 7)
    • Lupita était arrivée enfant à Hallow dans les années 1960 et avait grandi à Little Italy, là où tout le monde semble ignorer qu’on ne se trouve pas réellement en Italie. […] C’est un vrai microcosme, et Lupita avait été élevée selon les traditions de son pays. — (Marika Gallman, Le Ballet des ombres, Bragelonne, 2015, page 50)
  4. (Zoologie) Ascidie à peau violette, comestible, de la Méditerranée.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier