FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

miellée féminin

Singulier Pluriel
miellée miellées
\mjɛ.le\
  1. (Apiculture) Production mellifère.
    • La marche de la miellée exerce sur l’essaimage une influence considérable, et les apiculteurs disent communément qu'une année riche en miel est pauvre en essaims […]. — (Bulletin de la Société d'apiculture de la Savoie "L'Abeille alpine", vol.6 à 9, p.54, 1906)
  2. (Plus rare) Miellat.
    • Ce sont les larves des pucerons qui […] semblent ne pouvoir exécuter d’autre mouvement que de relever de temps à autre leur gros abdomen arrondi et terminé par deux petits tuyaux en forme de cornes mobiles. À chaque fois, une goutte de liquide sucré s’échappe par ces orifices, et d’ordinaire il se trouve dans le voisinage quelques fourmis prêtes à happer cette miellée, qui, au dire de Hubert, l’habile observateur de ces insectes, serait peut-être leur seule nourriture. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Les Métamorphoses et la généagénèse, Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 3, 1856 (pp. 496-519))
  3. (Par extension) Exsudat sucré des plantes.
    • La miellée végétale est une substance sucrée répandue sur les végétaux, qui les nourrit et contribue à la bonté des fruits. — (Jacques Radouan, Nouveau manuel complet pour gouverner les abeilles et en retirer grand profit, vol.2, p.108, Roret, 1840)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   miellée figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : apiculture.

HyponymesModifier

Forme d’adjectif Modifier

miellée \mjɛ.le\

  1. Féminin singulier de miellé.

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe mieller
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
miellée

miellée \mjɛ.le\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe mieller.

Voir aussiModifier

  • miellée sur l’encyclopédie Wikipédia