Étymologie

modifier
Dérivé de million, avec le suffixe -aire.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
millionnaire millionnaires
\mi.ljɔ.nɛʁ\

millionnaire \mi.ljɔ.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui ou celle qui possède un ou plusieurs millions d'une unité monétaire donnée.
    • Ce millionnaire - qui ne l’avait pas toujours été - payait de mine et personne ne l’aurait pris pour un parvenu. — (Fortuné du Boisgobey, Double-Blanc, Paris : chez Plon & Nourrit, 1889, p. 58)
  2. Celui ou celle qui est extrêmement riche.
    • […] ; mais question de sac mise à part, le charme secret du mot millionnaire opère sur les honnêtes gens comme sur les pieds plats. Le millionnaire a la privilège de connaitre la bassesse désintéressée de la contempler toute nue, bien des gens savent qu’ils n’ont rien à attendre de lui et pourtant ils volent à sa rencontre, le saluent, lui sourient, […]. — (Nicolas Gogol, Les âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • Lorsqu'elle a donné à son public ce qu'il attendait d'elle, elle pivote impérieusement, lance un dédaigneux regard dans sa direction avant de regagner de façon tout aussi déterminée le monde à part dans lequel ne vivent que les tops, les créateurs et les millionnaires. — (Mark Tungate, Le monde de la mode: Stratégies (et dessous) des grandes marques, traduit de l'anglais par Anne Confuron & Alexandra Friedrich, Dunod, 2009, page 11)
    • Regarde où j'en suis, ça fait des mois que je suis sensée être devenue millionnaire et j'en suis toujours rendue à bouffer des coquillettes au beurre, dans un appartement qui ne contient pas le moindre élément instagramable. — (Rachel Vanier, Signes intérieurs de richesse, Nil éditions, 2020, chap. 19)

Apparentés étymologiques

modifier

Traductions

modifier

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
millionnaire millionnaires
\mi.ljɔ.nɛʁ\

millionnaire \mi.ljɔ.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est extrêmement riche.
    • L’industriel millionnaire sent confusément qu’un tel homme place dans son estime une pensée avant un sac de mille francs. — (Stendhal, De l’Amour, 1re préface de 1826)
    • Voici le marguillier millionnaire figé au moment même où il ordonne la hausse du bœuf, […]. — (Benjamin De Casseres, Arcvad le terrible, traduction de Émile Armand, dans Les Réfractaires, n°1, janvier 1914)

Prononciation

modifier


Traductions

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Références

modifier