minutieusement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de minutieux, par son féminin minutieuse, avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

minutieusement \mi.ny.sjøz.mɑ̃\

  1. D’une manière minutieuse.
    • Le vétérinaire surveille aussi minutieusement l’application du dahir du 4 août 1914 interdisant l’abatage pour le boucher des femelles de l'espèce bovine avant l’âge de huit ans et de celles des espèces ovine et caprine avant cinq ans. — (Maurice de Périgny, Au Maroc : Fès, la capitale du Nord, Paris : chez Pierre Roger & Cie, 1917, p. 26)
    • Au jour, j'inspecte minutieusement les avaries et consolide les réparations provisoires de la nuit. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • La loi salique en son titre XLVI nous décrit minutieusement les rites formalistes de l'institution, rites antérieurs aux invasions, semble-t-il ; ces rites rapprochent aussi l’affatomie des legs et du testament, […]. — (Gabriel Lepointe, La Famille dans l'Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p.120-121)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier