mise en valeur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De mettre en valeur.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
mise en valeur mises en valeur
\Prononciation ?\

mise en valeur \Prononciation ?\ féminin

  1. Valorisation.
    • Dans toute la zone des hautes plaines, l’irrigation du sol est indispensable à sa mise en valeur agricole. On n'y trouve donc des cultures que dans le voisinage des sources et des cours d'eau. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 221)
    • Les propriétaires riverains de cours d'eau non navigables ni flottables peuvent constituer une association syndicale en vue des travaux de mise en valeur piscicole de ces cours d'eau, de la surveillance et de l'exploitation de la pêche en commun. — (Les lois en quelques lignes, dans Almanach de l'Agriculteur français - 1932, p. 74, éditions La Terre nationale)
    • A Djibouti, la callipygie est appréciée, si l'on en juge par la mise en valeur de cette particularité morphologique encore accentuée par le port de plusieurs jupons superposés. — (Michel Erlich, La femme blessée: essai sur les mutilations sexuelles féminines, 1986, p.262)
    • Lorsque la mise en valeur des gîtes d'une substance appartenant à la classe des carrières ne peut, en raison de l'insuffisance des ressources connues et accessibles de cette substance. — (Article 109 du Code minier français, version 2007)