modérément

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de modéré, par son féminin modérée, avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

modérément \mɔ.de.ʁe.mɑ̃\

  1. Avec modération.
    • Mais le duc de Mayenne lui fit dire de prêcher plus modérément, sinon qu'il l'enverrait, cousu dans son froc , prêcher dans la rivière. — (Jean-Baptiste-Joseph Boulliot, Biographie ardennaise ou Histoire des Ardennais qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs vertus et leurs erreurs, Paris, 1830, vol. 1, p. 254)
    • C'est un grand signe de médiocrité de louer toujours modérément. — (Vauvenargues., Max. XII. — cité par Littré)
    • Il est plus facile de renoncer à ce qui nous plaît, que d’en user modérément. — (Stéphanie Félicité Ducrest de St-Albin, Adèle et Théod. t. III, p. 82, dans POUGENS.)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier