Ouvrir le menu principal
Voir aussi : Molosse

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin Molossus (sous-entendant canis, « chien ») soit « chien des Molosses ». Les Molosses sont les habitants de la Molossie, c’est-à-dire l’Épire, au nord-ouest de la Grèce. C’est aussi le nom de chiens féroces provenant de cette région [1].

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
molosse molosses
\mɔ.lɔs\

molosse \mɔ.lɔs\ masculin et féminin identiques

  1. (Antiquité) Relatif aux Molosses.
    • Le plus célèbre membre de la dynastie molosse fut Pyrrhus Ier, un cousin d’Alexandre.
  2. Qualifie le chien de garde des troupeaux.
    • Un chien molosse.

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
molosse molosses
\mɔ.lɔs\

molosse \mɔ.lɔs\ masculin

  1. (Zoologie) Chien de taille imposante souvent à l’origine employé à la garde des troupeaux, variante de molossoïde.
    • Le bruit de cette chute souleva une tempête de jappements féroces parmi tous les dogues, mâtins et molosses qui faisaient ripaille à la ronde. — (M.-J. Dulieu, « La Veillée », dans la Revue trimestrielle, volume 13, 1857, page 315)
  2. Chauve-souris de très grande taille de la famille des molossidés (Molossidae).
  3. (Péjoratif) Gardien[2].

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • Suisse (canton du Valais) : écouter « molosse »

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Pierre Cabard, Bernard Chauvet, L’Étymologie des noms des mammifères, Éveil Nature éditions, 1998, page 25
  2. « molosse », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage