monoculture

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1842) Mot dérivé de culture avec le préfixe mono-.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
monoculture monocultures
\mɔ.no.kyl.tyʁ\

monoculture \mɔ.no.kyl.tyʁ\ féminin

  1. (Agriculture) Culture d’une seule espèce de plante dans une exploitation ou une région donnée.
    • Bien que nous parlions de céréaliculteur , il faut se rappeler que l'exploitant de la Plaine ne pratique aucunement la monoculture des céréales. Si l'essentiel de son revenu est procuré par les grains, le reste provient de cultures industrielles, tel le colza, et de l’élevage rendu possible par l'extension des prairies artificielles. — (Gabriel Désert, Une société rurale au XIXe siècle: les paysans du Calvados, 1815-1895, Arno Press, 1977, p. 619)
    • Aux États-Unis, premier producteur mondial, le soja gagne même sur des terres précédemment vouées au maïs. En Amérique latine, il est devenu, avec l’élevage de bétail, la cause déterminante de destruction de la forêt amazonienne. La monoculture galopante y a mis à nu 4 millions d’hectares entre 2001 et 2010, dont 2,6 millions au Brésil qui est le principal exportateur de soja. — (Martine Valo, Burger King, « roi de la déforestation », Le Monde le 7 mars 2017)
  2. (Sociologie) Culture monolithique, peu ou pas diversifiée.
    • Les médias internationaux véhiculent une monoculture axée sur la consommation effrénée.

AntonymesModifier

(Agriculture)
(Sociologie)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier