FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de monument et de mort.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
monument aux morts monuments aux morts
\mɔ.ny.mɑ̃ o mɔʁ\
 
Monument aux morts de Gy-l’Évêque.

monument aux morts \mɔ.ny.mɑ̃ o mɔʁ\ masculin

  1. Monument érigé sur un champ de bataille ou plus souvent dans les villes et les villages pour commémorer les combattants décédés à la guerre.
    • Et pour arriver à cette fin, tous les moyens sont bons, les activités imposées aux élèves privilégiant un nombre limité de sources – photos des combattants, monuments aux morts, inévitables uniformes - dont la valeur pédagogique et l’intérêt historique restent limités. — (Centenaire de 1918 : à l’école, le devoir de mémoire est une escroquerie mémorielle [1])
    • On peut se le demander à chaque dépôt de gerbe quand, devant un monument aux morts, le grossium fait semblant de déposer une couronne, transportée en réalité par des militaires peu gradés […] — (Philippe Bouvard, 2007, Le Figaro Magazine, n°19687)
    • Les alouettes ne cesseront donc jamais de turluter dans la hauteur, à l’aplomb du monument aux morts ? — (Christian Doumet, Vanité du roi Guitare et autres récits, 2000)

TraductionsModifier

PrononciationModifier


Voir aussiModifier