Voir aussi : Morgad

BretonModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de mor (« mer ») et de gad (« lièvre »).

Nom commun Modifier

Mutation Collectif Singulatif Pluriel
Non muté morgad morgadenn morgadennoù
Adoucissante vorgad vorgadenn vorgadennoù

morgad \ˈmor.ɡat\ collectif

  1. (Malacologie) Seiches.
    • Morgad a ve trapet er porzh, war al lecʼhid. — (Per Denez, Geriadur brezhoneg Douarnenez, 1. Pesked, 2. Laboused, Mouladurioù Hor Yezh, 1980, page 100)
      On prend des seiches dans le port, sur la vase.
    • Ar vorgadenn, war he cʼhein, a neus dit un askorn, un askorn a dennez kuit, hag a lakaez anezho d’al laboused, e-lecʼh ar stilhogenn ne neus tamm. — (Per Denez, Geriadur brezhoneg Douarnenez, 1. Pesked, 2. Laboused, Mouladurioù Hor Yezh, 1980, page 99)
      La seiche sur le dos t’as un os, un os que tu enlèves, et que tu mets aux oiseaux, alors que le calmar n’en a pas.

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

Voir aussiModifier

  • morgad sur l’encyclopédie Wikipédia (en breton)  

RéférencesModifier