Voir aussi : Morgen

Étymologie

modifier
Depuis l’allemand Morgen (avec un M majuscule), « matinée », d’où « ce qu’on peut labourer en une attelée ».

Nom commun

modifier

morgen \mɔʁ.ɡɛn\ masculin (pluriel à préciser)

  1. Nom allemand d’une mesure de terre, valant vingt ares un quart.
    • Chaque morgen de terre est frappé en moyenne d’un impôt foncier de 44 kreuzers (1 fr. 57 c.). — (Journal officiel 27 mai 1872, page 3535, 2e colonne)

Traductions

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du substantif allemand Morgen.
(IXe siècle). Du vieux haut allemand morgane, du moyen haut-allemand morgen, morgene.[1]

Adverbe

modifier

morgen \ˈmɔʁɡŋ̍\ ou \ˈmɔʁɡn̩\

  1. Demain.
    • Morgen kommt der Weihnachtsmann,
      Kommt mit seinen Gaben.
      Trommel, Pfeife und Gewehr,
      Fahn und Säbel und noch mehr,
      Ja ein ganzes Kriegesheer,
      Möcht’ ich gerne haben.
      — (August Heinrich Hoffmann von Fallersleben, Morgen kommt der Weihnachtsmann, 1835)
      Demain passe le père Noël,
      Il arrive avec ses cadeaux.
      tambour, sifflet et fusil,
      Drapeau et sabre et plus encore,
      Oui toute une armée
      Que j'aimerais avoir.
    • bis morgen!
      À demain!
    • morgen früh / morgen mittag / morgen abend.
      demain matin / demain midi / demain soir.
    • von morgen an.
      À partir de demain.
    • morgen ist Mittwoch.
      Demain c'est mercredi / Mercredi c'est demain.

Antonymes

modifier

Dérivés

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier
  1. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologische Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997, ISBN-13: 978342-3325110)

Sources

modifier

Bibliographie

modifier
  • Larousse - Dctionnaire allemand/français – français/allemand , éd. 1958, p 606.
  • Harrap’s de poche – Bordas Dictionnaire allemand/français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 204.

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier

morgen \Prononciation ?\ masculin

  1. Matin, matinée.

Étymologie

modifier
Mot dérivé du proto-Germanique *murgina, *murgana, *murguna, *margina et autres. Tous 'matin' ou 'demain'.

Relaté au Sanscrit marká- (obscurité), Lituanien mérkti (fermer les yeux), ancien Slave mraku (obscurité), Ancien irlandais mrecht (tacheté de noir). Du Proto-Indo-Européen *merHk- (devenir noir). La plus ancienne signification de 'morgen' serait donc pénombre, crépuscule.

Nom commun

modifier

morgen \Prononciation ?\ masculin

  1. Matin, matinée.

Synonymes

modifier

Antonymes

modifier

Adverbe

modifier

morgen \Prononciation ?\

  1. Demain.
    • morgen over veertien dagen
      demain en quinze, (Soutenu) de demain en quinze

Antonymes

modifier

Dérivés

modifier

Taux de reconnaissance

modifier
En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 100,0 % des Néerlandais.

Prononciation

modifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

Références

modifier
  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier

morgen masculin et féminin identiques

  1. Matin, matinée.

Adverbe

modifier

I morgen masculin et féminin identiques

  1. Demain.

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier

morgen

  1. Matin, matinée.

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier

morgen masculin

  1. Matin, lendemain.

Variantes

modifier

Dérivés

modifier

Références

modifier
  • Rudolf Schützeichel, Althochdeutsches Wörterbuch, Max Niemeyer Verlag, Tübingen, 1989, 4e édition revue