Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) → voir mort, et et enterré

Locution adjectivale Modifier

Singulier Pluriel
Masculin mort et enterré
\mɔʁ e ɑ̃.te.ʁe\

morts et enterrés
\mɔʁ e ɑ̃.te.ʁe\
Féminin morte et enterrée
\mɔʁt e ɑ̃.te.ʁe\
mortes et enterrées
\mɔʁt e ɑ̃.te.ʁe\

mort et enterré \mɔʁ e ɑ̃.te.ʁe\

  1. Définitivement mort et mis sous terre.
  2. (Figuré) Qui est éteint, qui n’existe plus ou ne continuera pas.
    • Encore faut-il s’entendre ici : la ruine de la philosophie est consommée lorsque la métaphysique étant déclarée morte et enterrée, la réflexion devient purement formelle ou seulement interrogative, puis totalement divagante. — (Jean-Louis Vieillard-Baron, Platon et l’idéalisme allemand (1770-1830), 1979)
    • Edvige mort et enterré mais bientôt ressuscité ? — (clubic.com, 28 octobre 2008)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier