Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de moulin et de prière.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
moulin à prières moulins à prières
\mu.lɛ̃ a pʁi.jɛʁ\ \mu.lɛ̃ a pʁi.jɛʁ\
ou \mu.lɛ̃.z‿a pʁi.jɛʁ\
 
Vieille femme tibétaine portant un moulin à prières.

moulin à prières \mu.lɛ̃ a pʁi.jɛʁ\ masculin

  1. (Religion) Cylindre, en usage au Tibet, qui renferme des bandes de papier ou d’étoffe recouvertes de prières et qu’on fait tourner pour acquérir le mérite de ces prières.
    • Nous avons tous entendu parler de l’omniprésent moulin à prière au Tibet. Il suffit de le faire tourner en récitant le mantra (une prière) approprié pour attirer la bienveillance de divinités sur soi, purifier son karma (ses actions) et accumuler du mérite pour une future réincarnation heureuse. — (Louis Dubé, La Sagesse du dalaï-lama : Préceptes et pratique du bouddhisme tibétain, dans Le Québec sceptique, n°66, été 2008, p. 5)

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier