FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De moudre, avec le suffixe -ure.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mouture moutures
\mu.tyʁ\

mouture \mu.tyʁ\ féminin

  1. Action de moudre du blé, mais aussi d’autres grains.
    • De nos jours, on a appliqué les machines à vapeur à la mouture du blé comme à toutes les autres industries. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 107)
  2. Prix payé au meunier pour cette opération.
  3. (Vieilli) Mélange du froment, du seigle et de l’orge, par tiers.
  4. (Figuré) Version, en parlant d’un texte.
    • «Donc, tant et aussi longtemps que la mouture finale de la loi avec toute la réglementation incluse à chacun des articles touchés ne sera pas disponible, les utilisateurs ne doivent pas changer leurs habitudes de pratique», de conclure M. Gagnon. — (Julien Cabana, Côtes-à-côtes avec cabine: des précisions tardives qui changent tout, Le Journal de Québec, 9 février 2021)
    • Ce n’est pas une œuvre originale, ce n’est qu’une seconde mouture.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  mouture figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : farine.

TraductionsModifier

RéférencesModifier