FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin mugil (« id. »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
muge muges
\myʒ\

muge \myʒ\ masculin

  1. (Régionalisme) Espèce de poisson de mer à tête obtuse et à deux petites nageoires sur le dos. Mulet.
    • Les poissons qu'on y pêche sont d'un goût excellent; ceux qu'on estime le plus et qu'on rencontre le plus fréquemment, sont : le rouget, le maquereau, le loup, la sole, deux espèces de sardines enfin et sur-tout le mulet (vulgairement muge), dont nos pêcheurs distinguent aussi deux variétés. — (M. de Rivière, « Mémoire sur la Camargue », dans les Annales de l'agriculture française, 2e série, tome 34, Paris : chez Madame Huzard, avril 1826, p. 76)
    • Or, ce jour-là, je venais de décider avec le comte de Born d’aller pêcher le muge dans le chenal qui relie à la mer l’étang d’Aureilhan. — (Pierre Benoit, L’Oiseau des ruines, 1947)
    • Et les muges ? Pauvres muges ! On leur a fait tellement de tort avec la pollution et le mazout que les amateurs de muges aux olives sont plutôt rares. C'est un grand vide dans les traditions que la disparition de ce poisson appelé « mulet » dans le reste de la France. — (Christiane Maréchal raconte la Provence calendale: Noël, Étrennes, les Rois, Éditions de Provence, 1996, page 27)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier