FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(milieu du XXe siècle) De mur et rideau.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mur-rideau murs-rideaux
\myʁ.ʁi.do\
 
La différence d’avancement des travaux entre ces deux tours montre la relation entre la structure porteuse (à droite) et le mur-rideau (à gauche).

mur-rideau \myʁ.ʁi.do\ masculin

  1. (Architecture) (Construction) Façade, enveloppe d’un bâtiment dépourvue de fonction de support.
    • C’est vers le milieu du 20e siècle qu’apparaissent les premiers murs-rideaux aux États-Unis. La motivation n’est pas uniquement d’ordre créatif et architectonique, mais elle est aussi économique. — (Christian Schittich, Construire en verre, 2001)
    • Le mot mur-rideau a été, en fait, inventé en France vers 1936 par les architectes Beaudoin et Lods et par Jean Prouvé (grand ingénieur français), pour désigner les façades en métal du club Rolland Garros, à Buc, et du marché couvert polyvalent de Clichy. — (Moïse Riotteau, Murs-Rideaux. Définitions,terminologie, normes produit et DTU, 10 août 2009)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier