musique de conserve

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de musique et de conserve.

Cette expression joue sur le voisinage phonétique des mots concert et conserve. Le mot conserve se réfère aux boîtes de conserve.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
musique de conserve musiques de conserve
\my.zik də kɔ̃.sɛʁv\

musique de conserve \my.zik də kɔ̃.sɛʁv\ féminin

  1. (Musique) (Péjoratif) Musique composée dans un but uniquement mercantile
    • Je le pensais bien : c’est de la fausse musique. De la musique de conserve. Cela sort de l’abattoir à musique comme les saucisses du déjeuner sortaient de l’abattoir à cochons. — (Arlette Lafay, Georges Duhamel et l’idée de civilisation: colloque international, 1994. Citation issue de la Revue Internationale de Sociologie, Volume 38, 1930)
    • Vingt ans après, E.T. revient pourrir nos écrans avec sa mièvrerie dégoulinante et son idéologie niaiseuse. Vingt ans déjà ! Vingt ans que John Williams nous pollue les oreilles avec sa musique de conserve, saucisse avariée dans le caniveau de l’histoire de la musique. — (Les Inrockuptibles, E.T. l'extra-terrestre, 1er janvier 1982 .)
    • Pour créer une distinction entre mes propres expériences dans ce domaine et les produits de différents fournisseurs en musique de conserve, j’ai commencé à utiliser le terme d’ambient music. — (Olivier Bernard, Anthologie de l’ambient d’Éric Satie à Moby : nappes, aéroports et paysages sonores, 2013.)

SynonymesModifier

Quasi-synonymesModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier