Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin mutitas.

Nom commun Modifier

mutité \my.ti.te\ féminin

  1. (Médecine) Privation de la parole, de la voix articulée.
    • Ils voyaient des choses quʼils nʼauraient pas dû voir, entendaient des choses quʼils nʼauraient pas dû entendre, subissaient des choses quʼils nʼauraient pas dû subir, cherchaient dans la mutité, dans la sidération, le silence quʼils ne parvenaient pas à trouver autour dʼeux. — (Pierre Bordage, Les chemins de Damas. Vauvert : éd. Au diable Vauvert, 2005. 496 p. ; 20 cm. ISBN 2-84626-082-6. La citation se trouve en page 239.)
    • Jʼen conclus que si la Providence avait placé un des plus habiles [chirurgiens-barbiers] sur mon chemin si tôt le matin, cʼest que la suite à peine croyable des événements qui allaient marquer ma vie avait été expressément voulue par Elle : ma chute, lʼécrasement de mon larynx, lʼintervention du barbier, ma mutité et ma rencontre avec le cardinal Montalto. — (Robert Merle, ,LʼIdole. Paris, éd. Presses pocket, coll. « Presses pocket » n° 3199, 1989 (éd. originale 1987). 505 p. ; 18 cm. ISBN 2-266-02654-2. La citation se trouve en page 11 de cette édition.)

SynonymesModifier

HyponymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

RéférencesModifier