nécessiter

Voir aussi : necessiter

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIVe siècle) Dénominal de nécessité[1], en latin médiéval[2] necessitare (« contraindre », « obliger »).

Verbe Modifier

nécessiter \ne.se.si.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre une chose nécessaire.
    • Quant aux installations coopératives de la maison Michelin, elles sont un État dans l'État; elles constituent un monde dont la description nécessiterait une brochure spéciale. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Certes des initiatives se développent — […] — mais elles nécessitent encore des réseaux autres que ceux du bouche à oreille des passionnés de l’électro. — (Philippe Franck, Musiques électroniques, dans Musique-musiques 1999 : Chronique de la vie musicale en Wallonie et à Bruxelles, coordonné par Robert Wangermée, Sprimont : Editions Pierre Mardaga, 2000)
    • Solanum anomalum restera un légume-fruit secondaire. Sa taxinomie, sa composition nutritionnelle et ses propriétés médicinales nécessitent des recherches. — (Ressources végétales de l'Afrique tropicale2 : Légumes, Wageningen (Pays-Bas) : Fondation Prota, 2004, page 543)
    • Le franchissement du col du Lautaret avait nécessité l'usage des chaînes à partir de Villar d'Arène et nous avions passé le sommet entre deux hauts murs de neige. — (Robert Falize, L'Ombre et la lumière, Editions Publibook, 2006, page 354)
  2. (Théologie) Contraindre, forcer à agir.
    • La grâce ne nécessite point la volonté.
  3. (Philosophie) Impliquer comme conséquence nécessaire.

NotesModifier

Le verbe nécessiter ne peut avoir pour sujet un nom qui désigne une personne ou un nom concret, c’est-à-dire qui fait référence à ce que l’on perçoit par les sens. Dans ce cas-là, il vaut mieux utiliser avoir besoin.

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier