nématode

Voir aussi : nematode

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du grec ancien νηματώδης, nematôdês (« filamenteux »), dérivé de νῆμα, nêma, nêmata (« fil »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
nématode nématodes
\ne.ma.tɔd\
 
Nématode.

nématode \ne.ma.tɔd\ masculin

  1. Nom d’une classe de vers ronds, non segmentés, pouvant être libres ou parasites des animaux et des végétaux, et se montrer d’importants ravageurs.
    • Elle est dotée de propriétés nématicides vis-à-vis des nématodes cécidogènes, des nématodes à kystes et des nématodes libres. — (Article « Phénamiphos », Index phytosanitaire de l’ACTA, 1977, p. 325)
    • Une conscience de soi, absente chez les nématodes, avait pu être mise en évidence chez des lézards peu spécialisés tels que Lacerta agilis ; elle impliquait très probablement la présence d'un système nerveux central, et quelque chose de plus. — (Michel Houellebecq, Les Particules élémentaires, 1998, p. 279)
    • Le SMDC et le DMTT ont été moins phytotoxiques que les années précédentes par suite d’une nouvelle méthode d’application mais n’ont pas été efficaces dans la lutte contre les nématodes et n’ont pas accru les rendements. — (Coton et fibres tropicales : Bulletin bibliographique, vol. 17–18, Société d’éditions techniques continentales, 1962, p. 29)
    • Le Mocap et le Nemacur sont des organo-phosphorés ; l’Aldicarbe, le Carbofuran et l’Oxamyl sont des carbamates qui ont été utilisés dans la lutte contre les nématodes de la pomme de terre. — (Siert G. Wiersema, « Influence de la densité de tiges sur la production de la Pomme de terre », dans Bulletin d’information technique, Centre international de la pomme de terre, éd. 1987)
    • Comme leur nom l’indique, les vers ronds, ou nématodes sont de forme générale cylindrique (coupe transversale ronde) effilée à chaque extrémité. Ils ont un système digestif tubulaire simple avec une cavité buccale et sont de tailles très diverses […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 30)
    • Outre ses effets désinfectants sur les nématodes et diverses maladies transmises par le sol en maraîchage, la solarisation a un effet de destruction des graines d’herbes situées près de la surface, les plus dangereuses. — (Gabriel Guet, Mémento d’agriculture biologique : guide pratique à usage professionnel, France Agricole Éditions, 2003, p. 190)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

HyperonymesModifier

HyponymesModifier

(simplifié)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

Voir aussiModifier

  • Nematoda sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier