n’avoir vu que le clocher de son village

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Le clocher est le symbole du village, du lieu où l’on habite.

Locution verbale Modifier

n’avoir vu que le clocher de son village \n‿a.vwaʁ vy kə lə klɔ.ʃe də sɔ̃ vi.laʒ\ (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. Être sans expérience ; ne pas connaître le monde.
    • Qu’un catholique romain qui n’a jamais vu que le clocher de son village, qui n’a lu que son catéchisme et son livre d'heures, reproche aux chrétiens évangéliques leur défaut d’unité, à la bonne heure ! mais cet homme ne sera pas vous monsieur le vicaire ; car tous savez que l’histoire ecclésiastique ancienne et moderne prouve avec évidence tout ce que je viens de dire. — (Questions d'un vicaire et réponses d'un suffragant, page 15, Georges Bridel à Lausanne, 1845)

SynonymeModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Lyon) : écouter « n’avoir vu que le clocher de son village [Prononciation ?] »

RéférencesModifier