Voir aussi : Nais, nais, Naïs

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin Nais (« naïade »), nom donné par Charles Linné.

Nom commun Modifier

Invariable
naïs
\na.is\

naïs \na.is\ invariable

  1. (Zoologie) (Désuet) Sorte de vers aquatiques.
    • Les Naïs ont quelque analogie avec les Lombrics; leur sang est rouge et leur circulation très-facile à observer. — (F. E. Guérin, directeur, Dictionnaire pittoresque d’histoire naturelle & des phénomènes de la Nature, t. 5, 1837, p. 581)
    • D’un autre côté, Réaumur et ses émules interrogèrent les eaux douces, et les bryozoaires de nos étangs, les planaires et les naïs de nos ruisseaux, les vers de terre eux-mêmes se montrèrent à divers degrés insensibles à des mutilations qui ne faisaient que les multiplier. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Les Métamorphoses et la généagénèse, Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 3, 1856, p. 496-519)
    • Quant aux Vers, outre quelques espèces de la famille des Lumbricines (Naïs) et quelques espèces des Hirudinèes, nous n'avons dans l'eau douce que des représentants des ordres inférieurs, savoir les Gordiacés et surtout les Tarbellariès. — (Georg Ossian Sars, Histoire naturelle des crustacés d’eau douce de Norvège, 1867, p. 3)

TraductionsModifier

Forme de nom commun Modifier

Singulier Pluriel
naï naïs
\naj\

naïs \naj\

  1. Pluriel de naï.

Voir aussiModifier

  • Naïs sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnagrammesModifier