Ouvrir le menu principal

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe Modifier

nann \ˈnãnː\

  1. Mot utilisé pour marquer l'accord sur une question négative : oui ou non.
    • GWILHO : Yacʼh-mat ecʼh out ?... N’out ket klañv ?
      KATO : Nann avat, da cʼhras Doue !
      — (Jarl Priel, An dakenn dour, in C’hoariva brezhonek - Pemp pezh-c’hoari berr, Skridoù Breizh, 1944, p. 76)
      GWILHO : Tu es bien portante ?... Tu n’es pas malade ?
      KATO : Ah non, Dieu merci !
    • — N’eus ket ’medocʼh ? — Nann, n’eus ket ’medon.
      — Il n’y a que vous ? — Oui, il n’y a que moi.
    • — « O ! neuze n’eo ket marv ! »
      — « Nann, sur, ma ’z eus rocʼh e toull he gouzoug, n’eo ket marv cʼhoazh. [...] »
      — (Jakez Riou, An ti satanazet, Skridoù Breizh, 1944, p. 62)
      — « Oh ! alors elle n’est pas morte ! »
      — « Non, c’est certain, si un ronflement sort de sa gorge, elle n’est pas encore morte. »
  2. Mot utilisé pour marquer un désaccord ferme.
    • Ya, ya, evit ma rin al labour e-keit ma viot o sellout. Nann ! nann ! pep hini diouzh e du. — (Jakez Riou, An ti satanazet, Skridoù Breizh, 1944, p. 94)
      Oui, oui, pour que je fasse le travail pendant que vous regarderez. Non ! non ! chacun de son côté.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Question Réponse
accord désaccord
affirmative ya ne ... ket
négative nann geo