napoléon

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du nom de Napoléon, par analogie avec le louis.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
napoléon napoléons
\na.pɔ.le.ɔ̃\
 
Un napoléon de 1803 (avers et revers).

napoléon \na.pɔ.le.ɔ̃\ masculin

  1. Pièce de vingt ou de quarante francs à l’effigie de Napoléon III.
    • Quant au jeune homme, il ne comprit sa ruine qu’au moment où le râteau s’allongea pour ramasser son dernier napoléon. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • Vers six heures, elle se mettait au travail, faisait une soixantaine de crêpes, mais laissait suffisamment de pâte pour que chacun fît la sienne, avec une pièce d’or dans sa poche. […] La pièce d’or était un double napoléon, les premières économies de ma mère jeune fille. Un jour, elle dit à mes frères qu’elle me la donnerait parce que j’étais le plus jeune et la garderais plus longtemps.
      « Conserve-la. Pourtant, pour sauver la vie d’un des tiens, n’hésite pas à t’en servir. »
      — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 172.)
  2. (Par extension) Pièce de vingt francs français en or.
    • Au fort du Portzic, à Brest, ont été entreposées 16 200 caisses contenant des barres d’or* numérotées et des sacs de pièces. « Probablement des Louis d’or ou des Napoléons, précise Alain Boulaire. Le 18 juin, tout l’or a été chargé en vrac. Les derniers navires sont partis in extremis et, dans la précipitation, une caisse serait tombée à l’eau. » — (« Affaire Troadec : à Brest, la fièvre de l’or est rallumée », Le Parisien, 13 mars 2017)
  3. Espèce de poisson.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • napoléon sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier