ne pas être dans son assiette

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen français assiette (« placement des personnes à table ») puis, par extension, (« disposition d’esprit »).

Locution verbale Modifier

ne pas être dans son assiette \Prononciation ?\ (se conjugue → voir la conjugaison de être)

  1. Ne pas être en forme, ne pas être à l’aise.
    • Rieux lui demanda comment il se portait. Le concierge ne pouvait pas dire, bien entendu, que ça n’allait pas. Seulement, il ne se sentait pas dans son assiette. À son avis, c’était le moral qui travaillait. Ces rats lui avaient donné un coup, et tout irait beaucoup mieux quand ils auraient disparu. — (Albert Camus, La Peste, 1947)
  2. Se sentir malade.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Lyon) : écouter « ne pas être dans son assiette [Prononciation ?] »
  • France (Lyon) : écouter « ne pas être dans son assiette [Prononciation ?] »

Voir aussiModifier