ne pas avoir inventé le bidon de deux litres

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Locution imagée qui suggère que la personne n'est pas assez intelligente pour avoir créé un objet aussi simple qu'un bidon.

Locution verbale Modifier

ne pas avoir inventé le bidon de deux litres \nə pa.z‿a.vwa.ʁ‿ɛ̃.vɑ̃.te lə bidɔ̃ də dø litʁ\ (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. (Populaire) (Figuré) Être simple d'esprit, peu intelligent ou simplet.
    • C'est sûr, il n'a pas inventé le bidon de deux litres. Mais en même temps, s'il était plus intelligent, il serait peut-être moins brave. — (Caroline de Bodinat, Marâtre, Fayard, 2012, chap.19)
    • Les invectives de Le Fol, qui n'arrivaient jamais aux oreilles des réfugiés, car dites suffisamment basses par manque singulier de courage, se terminaient toujours dans un rire bien gras repris par ses compagnons du moment, Riton le préposé des Postes et Robert dit le « Grand Pavillon », autre marin n'ayant pas « inventé le bidon de deux litres » ... — (Patrick Amand, Retour à Tatihou, dans Omaha blues et autres nouvelles: nouvelles noires, Éditions du Caïman, 2016)

SynonymesModifier

→ voir ne pas avoir inventé la poudre

TraductionsModifier

→ voir ne pas avoir inventé la poudre

PrononciationModifier

  • France (Lyon) : écouter « ne pas avoir inventé le bidon de deux litres [Prononciation ?] »