ne pas voir passer le puck

Étymologie

modifier
De puck, le disque utilisé au hockey sur glace.

Locution verbale

modifier

ne pas voir passer le puck \nə pa vwaʁ pa.se lə pœk\

  1. (Suisse) Ne rien comprendre.
    • Ici, personne n'a vu passer le puck. Le monde se fiche de paumés comme nous. Tous se préparent pour le show d'adieux, la symphonie des klaxons. — (Cornélia de Preux, Le chant du biloba: Le récit d'un parcours initiatique haut en couleurs, Éditions Plaisir de Lire, 2018, chap. 31)
    • « Je dirai simplement, Madame la présidente, que cet ancien administrateur des Services industriels n'a pas vu passer le puck quant à l'illégalité des mécanismes salariaux ! » — (Séance du 29 novembre 2007 du Grand Conseil du canton de Genève)
    • (Variante)Sa femme, qu'en pense-telle ? Trop absorbée par les conférences de Jacques Salomé, c'est à peine si elle voit passer le puck. — (Gérard Salem, Le combat thérapeutique: L'art de guérir par le conflit, Éditions Armand Colin, 2011)

Synonymes

modifier

Quasi-synonymes

modifier

Prononciation

modifier
  • France (Lyon) : écouter « ne pas voir passer le puck [Prononciation ?] »
  • Somain (France) : écouter « ne pas voir passer le puck [Prononciation ?] »